Skip to main content

Almanach des Grâces (1789)

Almanach des Grâces (1789)<br />
Almanach des Grâces (1789)<br />

           

     Ces images sont prises de l’Almanach des Grâces, un almanach d’amour dont il existe des copies qui datent de l’année 1789, quand la Révolution était vraiment dans son enfance, jusqu’au sommet de la Révolution en 1795. Cet exemple vient de 1789, et il est probable que cet almanach soit publié avant les crises de la Révolution et la prise de la Bastille. Il n’est donc pas trop surprenant que l’almanach soit dédié à « l’aimable et vertueuse Princesse », Marie-Thérèse de Savoie, la Comtesse d’Artois et belle-sœur de Louis XVI. Les lectrices à qui s’adresse cet almanach sont explicitement féminines, mais, d’une manière intéressante, l’almanach s’adresse aussi aux hommes : c’est aux hommes que le rédacteur demande les soumissions des chansons et de la poésie. Les femmes, elles devraient apprécier les chansons qui sont écrits pour elles, mais elles ne sont pas imaginées de participer dans la production des contenus de l’almanach. 

     Une autre chose à noter, c’est le privilège, ou « approbation » qui suit l’avertissement. Le privilège, c’est une marque officielle du bureau des censeurs qu’un livre ou autre ouvre possède le droit d’être publié (Darnton 1989). Les éditions qui ressortent d’après l’année 1789 n’ont pas ce privilège, et celles qui  apparaissent après l’année 1791 ne portent pas le dévouement à la Comtesse d’Artois.